Pause automnale à Lalouvesc

P1210782

Cela fait maintenant quelques années que j’entends parler de Lalouvesc – ou La Louvesc, comme on l’écrivait jadis. Si le nom de ce petit village ardéchois, perché à 1082m d’altitude, ne vous dit rien, c’est assez normal ! Je connais son existence uniquement parce que la grand-mère de Monsieur établit là-bas ses quartiers d’été et que la famille a pour habitude de s’y retrouver ! C’est ainsi que je suis arrivée à Lalouvesc pour la première fois le week-end dernier, en famille donc. Monsieur m’avait cependant fait une présentation du lieu comportant tout un tas d’à priori : que le temps s’écoulait ici plus lentement qu’ailleurs, que le village était tristounet, qu’il y faisait froid, qu’on s’y ennuyait ferme… Et bien je dois dire que je leur ai trouvé un certain charme moi, à tous ces préjugés ! Car l’histoire et l’atmosphère de Lalouvesc méritent qu’on s’y arrête faire une pause. Une pause automnale en ce qui me concerne, car à la mi-septembre, il y faisait déjà un temps frisquet d’octobre-novembre !

P1210666

Ce qu’il faut savoir avant d’arriver à Lalouvesc, c’est que le bourg est tout entier dévoué à Saint Jean-François Régis, mort ici en 1640. On peut même suivre sa trace dans tout le village : dans la chapelle où il a rendu son dernier souffle, dans la basilique édifiée au XIXe siècle où sont conservés ses ossements, à la fontaine miraculeuse où il s’est désaltéré après son ascension depuis la vallée. On prête d’ailleurs à l’eau de source de la fontaine, très alcaline, des vertus spéciales, notamment celle de combattre la stérilité et, il était autrefois de coutume que les jeunes mariés montent à la fontaine à pieds en nouant des genêts. Lalouvesc est ainsi un des lieux de pèlerinage les plus importants d’Ardèche. Le 15 août, la ville se remplit de chrétiens qui se réunissent dans le parc des Pèlerins pour une messe en plein air. La figure de Sainte Thérèse Couderc qui a fondé en 1826 la congrégation des Sœurs du Cénacle a aussi contribué à la notoriété du village.

P1210790

P1210350

P1210343

P1210369

P1210366

P1210461

P1210464

Pour autant Lalouvesc a aujourd’hui des petits airs de ville fantôme, tout du moins à cette époque de l’année. Beaucoup de volets sont fermés et on ne croise que peu de Louvetoux – nom donné aux habitants du bourg, en référence à son étymologie provenant du mot loup. L’atmosphère est vraiment particulière dans ses ruelles qui grimpent et qui descendent. Le temps semble s’allonger au fil des pas. Au cours d’une balade, nous nous sommes même dit, croyant qu’il était 18h  : « ah, il est seulement 16h ? »!

P1210502P1210491

P1210450

P1210422

P1210530

Le village a connu son apogée au début du XXe siècle : les hôtels et les auberges fleurissaient à tous les coins de rues et en 1929, on en comptait une douzaine (dont la maison familiale !). La majorité de ces établissements ont fermé après les années 50 et certains d’entre eux tombent malheureusement en ruines. Quelques-uns sont seulement ouverts en été (Le Vivarais fait exception en accueillant les voyageurs toute l’année !), saison pendant laquelle le village passe de 400 à 1200 habitants ! A partir de L’Ardéchoise, course cycliste organisée en juin, et ce jusqu’à fin août, des manifestations culturelles animent tout le village – Carrefours des Arts, Promenades musicales, séances de cinéma… – et les commerces accueillent les vacanciers en nombre. Voici d’ailleurs ce qu’il faut ramener de Lalouvesc : des pavés de Saint Régis, des berlingots de la confiserie Comme Autrefois, de la crème de marron ou encore des lainages tricotés artisanalement à l’Atelier du Champi’mignon !

P1210601

P1210383

P1210795

P1210577

P1210377

P1210397

P1210512

P1210518

P1210735

Lalouvesc, qui se trouve au pied de trois sommets – au sud-est le mont Besset, au sud-ouest le suc de Mirabel, et au nord le mont Chaix – offre également un magnifique panorama sur les Alpes ! Et si la météo est clémente, on peut même apercevoir le Mont Blanc ! D’autres points de vue sont à découvrir au fil de balades sur des sentiers balisés ou de randonnées dans les environs.

P1210671

P1210677

P1210679

P1210755

P1210772

P1210770

En marchant à travers la forêt jusqu’à Rochelipe, on a une très belle vue sur le village et sur la vallée.

IMG_2532

IMG_2562

IMG_2557

IMG_2538

En se promenant sur le Mont Besset, on profite d’un point de vue sur les Alpes d’un côté et sur le Massif Central de l’autre. Et on peut même, quand la saison le permet, arpenter le chemin des champignons et en ramasser !

P1210531

P1210548

P1210554

P1210561

J’ai adoré passer deux jours hors saison dans ce village délicieusement désuet, nostalgique et dépaysant. Même si Monsieur et son cousin aiment plaisanter en disant qu’ici on se suicide par l’ennui, moi j’ai vraiment apprécié l’endroit et ce qu’il s’en dégageait : les vieilles pierres du village et leur histoire, l’appel au repos et à la lecture, les coins de nature et de montagne, le grand air, la lumière, les panoramas… Plus j’y repense et plus j’ai envie de retourner à Lalouvesc. C’est une vraie chance d’avoir un pied à terre dans ce lieu hors du temps !

PS : je vous laisse avec un bel autochtone (pour changer) !

P1210487

 Plus d’infos sur les sites de Lalouvesc et du Val D’Ay

7 commentaires sur “Pause automnale à Lalouvesc

  1. C’est la grand mère de « Monsieur » qui va être ravie de lire ton article … dès que son internet, défaillant, daignera fonctionner normalement. Il faut dire que Florian et Alexis venaient en ce lieu lorsqu’ils étaient petits et en été, au moment de « la saison » et qu’à ce moment le village vit un peu plus. Ils y sont retournés ensuite mais plus âgés … et hors saison ce qui est moins fun … Il y a énormément de résidences secondaires qui n’ouvrent qu’un ou deux mois par an et le village est « gros » par rapport au nombre de personnes qui y vivent à l’année mais contrairement à d’autres localités, il a su conserver ouverts bistros et commerces (épicerie, boulangerie, salon de coiffure) … on a visité quelques villages plus importants (plus près de la vallée du Rhône) cet été … sans aucun commerce ni troquet … triste, triste …
    La mairie voudrait essayer de faire prendre un tournant culturel et réaménageant un grand bâtiment communal afin d’y organiser des stages de musique (et autres) toute l’année mais le « nerf de la guerre » est peu abondant … je croise les doigts pour que ça marche car ce serait super. Il y a de très nombreux concerts de tous styles pendant l’été et ceux ci sont très courus.
    Il faut noter qu’il y a un cinéma (oui, oui, un « vrai » cinéma) qui passe des films récents et même parfois en presque première exclusivité .. et parfois même en avant-première ! Incroyable, non ?
    Et l’immense basilique de style « Romano-Byzantin » (ce n’est pas laid mais assez lourd quand même) contient un très chouette orgue (avec une excellente sonorité) dont j’use et abuse pendant mon séjour estival … et l’acoustique du lieu est très bonne. Il y a eu plusieurs reportages TV sur le village dont un, récemment, sur FR3 Rhône-Alpes (tu peux peut être mettre le lien d’après mon FB ?)

  2. merci pour cette belle rétrospective pour moi!
    étant venue plusieurs fois à Lalouvesc depuis les années 70…il y a maintenant pas mal d’années que je n’y suis pas revenue, j’ai plaisir à revoir tous ces endroits où je suis passée.

  3. Merci pour ce beau reportage sur notre village moi ça fait 4 ans que j habite et je le voit décliner ce qui me fait mal au coeur maintenant ont à plus de bureau tabac mais tampis faut faire avec zn tous cas . Merci pour les photo qui sont magnifique et en plus vs avez pris ma maison en photo celle avec les volets gris lol jennifer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.