Lou’ise going out with The Culture Delivery

P1170256

Au mois de juin, j’ai été gâtée par mon facteur ! Enfin plus exactement par The Culture Delivery, qui m’a envoyé une enveloppe culturelle bien garnie ! Et jolie qui plus est ! Lancée en 2014, cette nouvelle box s’adresse aux parisiens pressés mais curieux et avides de culture ! Et j’avoue en faire partie ! Je suis la première à rater des événements faute d’en avoir entendu parler ou simplement par manque de temps ! L’équipe de The Culture Delivery fait donc le tri parmi l’ensemble des activités culturelles parisiennes et propose tous les mois à ses abonnés un nouveau programme, testé et validé ! Continue reading »

Un soir à l’Orangerie

P1170335

Il m’arrive assez souvent de rester scotchée devant une oeuvre, sans vraiment savoir pourquoi. Je me souviens avoir été fascinée par D’où venons-nous ? Que sommes-nous ? Où allons-nous ? de Paul Gauguin, exposée lors de la rétrospective de 2003 au Grand Palais. Je suis même revenue voir la toile plusieurs fois avant de sortir de l’exposition ! Tout ça pour dire que ce phénomène s’est reproduit il y a peu de temps au musée de l’Orangerie. En compagnie d’un petit groupe de blogueurs, j’ai pu passer un moment seul à seul (ou presque) avec les envoûtants Nymphéas de Claude Monet. La soirée était une belle occasion de découvrir ou redécouvrir ces toiles grandioses et aussi l’étonnante Collection Jean Walter et Paul Guillaume. Et ce, autour du tout nouvel espace café/librairie-boutique du musée : un lieu lumineux et accueillant, dans lequel on peut désormais se restaurer après ou au cours de la visite. Continue reading »

La Corderie Vallois

P1150957

En creusant dans ma mémoire, je me suis souvenu avoir visité il y a bien longtemps, avec mon école (c’est dire comme ça me parait loin !), le musée industriel de la Corderie Vallois, fleuron historique de l’industrie textile haut-normande. Lors de la dernière Nuit des Musées, j’ai redécouvert avec enthousiasme ce majestueux bâtiment et son atmosphère si particulière. Situé à Notre-Dame-de-Bondeville, non loin de Rouen, il doit son nom à Jules Vallois, qui l’a converti à la fin du XIXe siècle en corderie mécanique, en y installant d’imposantes machines anglaises au rez-de-chaussée et de petites unités françaises au premier étage. On peut encore voir le bâtiment intact (classé à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques) et les machines en fonte datant de la fin XIXe et du début XXe (classées au titre des objets mobiliers du monument), toujours en état de marche. Actionnées par une roue à aubes, elles vibrent encore au rythme de la rivière Cailly. Je m’en vais donc vous conter l’histoire de la Corderie Vallois, qui, restaurée au moment de sa transformation en musée, restitue l’ambiance des ateliers d’usine et accueille en ce moment une passionnante exposition sur le confort domestique engendré par l’arrivée du gaz au XIXe siècle.  Continue reading »

Rue Amelot : balade et bonnes adresses parisiennes

P11701441

Je me suis rendue compte récemment que j’avais mes petits endroits privilégiés à Paris pour me balader et faire du lèches-vitrines ! Et depuis quelques temps, c’est du côté de la rue Amelot, dans le 11ème arrondissement, que je flâne souvent ! Elle porte depuis 1777 le nom d’Antoine-Jean Amelot de Chaillou (1732-1795), secrétaire à la maison d’Etat de Louis XVI. Elle n’est pas la plus jolie rue de Paris, mais elle est à la fois calme et animée, mais aussi bien située, puisqu’elle va de Bastille à République. Et surtout, la rue Amelot et les rues qui l’entourent regorgent de bonnes adresses, qu’on ne présente plus (ou presque !), dans lesquelles j’aime bien m’arrêter ou retrouver des copines ! Continue reading »

Un petit tour en Baie de Somme

P1160718

Comme je vous le contais ici, disposer d’une voiture pour partir en vadrouille, c’est vraiment l’idéal ! Encore faut-il trouver une destination qui soit quand même un brin dépaysante ! Pour cette petite escapade en amoureux, j’ai donc choisi d’emmener Monsieur dans un coin de nature que je n’avais pas vu depuis presque dix ans et qu’il me tardait de lui faire découvrir : la Baie de Somme. J’avais encore en mémoire les couleurs pastel de terre et de mer de la région, mais aussi le souvenir amusé d’un petit voyage à bord d’un train à vapeur que j’avais fait avec mes parents ! J’avais très envie de retrouver et de partager cette douce atmosphère, propre à la Baie de Somme. Nous sommes donc partis faire un petit tour là-bas, le temps d’un week-end. Temps qui, météorologiquement parlant, nous a permis de voir toutes les palettes de la baie ! Continue reading »

Lou’ise going away with Drivy

P1160991

Lorsque l’on a pris l’habitude d’être piéton et d’utiliser les transports en commun, partir en week-end en voiture ne coule pas forcément de source. Alors quand Drivy m’a proposé de tester son service de location de véhicule entre particuliers, je me suis creusée les méninges pour trouver un chouette endroit à parcourir et découvrir avec Monsieur. Nous avons finalement opté pour une escapade en Baie de Somme, mais avec pour point de chute Le Tréport, en Seine-Maritime ! Et pour illustrer notre première expérience avec Drivy, j’ai choisi de vous montrer quelques photos du Tréport et de sa voisine picarde Mers-les-Bains (avant de m’attarder dans une prochain article sur la baie) ! J’espère que cela vous donnera envie de prendre la clef des champs comme nous ! Parce qu’il faut bien avouer qu’en voiture, on se sent vraiment plus libre de s’en aller et de s’arrêter où l’on veut ! Continue reading »

Expo France 2025

llJTa33F (1)

Je dois bien avouer qu’avant d’être invitée à la présentation de la campagne d’Expo France 2025 au Grand Rex, je n’avais encore jamais entendu parler de cette candidature de la France à l’organisation de l’Exposition universelle de 2025 ! Et c’est bien dommage, car il y a une telle dynamique dans ce projet que j’ai maintenant envie d’en exposer ici les grandes lignes ! L’ambition d’Expo France 2025 est d’abord de fédérer tous les Français et de les réconcilier avec la mondialisation pour faire un grand événement porté par tous. Conduit par Jean-Christophe Fromantin, député-maire de Neuilly-sur-Seine et président de l’association Expo France 2025, et soutenu par l’État, le projet sera entièrement autofinancé et ne fera appel à aucun denier public ! C’est là un des premiers points qui a le don d’emporter les suffrages. D’ailleurs, selon un sondage Ifop, 86% des Français se déclarent favorables à l’organisation d’une Exposition universelle en France ! Continue reading »

L’Historial Jeanne d’Arc

P1160244

Je me souviens que, petite, j’aimais m’arrêter devant les murs de l’archevêché de Rouen où sont apposées deux plaques disant ceci : « Dans ce palais archiépiscopal le mardi 29 mai 1431 a été tenue la séance du procès de Jeanne d’Arc où elle fût citée à comparaître le lendemain au Vieux- Marché » et « Dans ce palais archiépiscopal le mercredi 7 juillet 1456 fut rendue la sentence de réhabilitation de Jeanne d’Arc le cardinal d’Estouteville étant archevêque de Rouen ». Je me plaisais alors à penser que, dans ma ville, s’étaient joués deux moments clés de l’Histoire de France ! Lorsque j’ai appris que l’Historial Jeanne d’Arc serait installé ici, j’ai été ravie que Jeanne ait enfin son musée à Rouen et que l’on puisse arpenter les salles du palais archiépiscopal, entièrement restaurées et ouvertes pour la première fois au public (il y a tout juste deux mois !) J’ai été encore plus enthousiasmée en découvrant son parcours muséographique immersif, qui emmène le visiteur au cœur de l’épopée et du mythe de Jeanne d’Arc ! Continue reading »

Entrez dans L’Atelier de Courbet

P1150365

C’est dans un musée d’Orsay vidé de ses visiteurs – magique ! – que Christine Albanel, ancienne ministre de la Culture et directrice exécutive d’Orange, a présenté et inauguré le projet de réalité augmentée autour du célèbre tableau de Gustave Courbet. Un tableau dont j’ignorais d’ailleurs le nom exact : L’Atelier du peintre. Allégorie réelle déterminant une phase de sept années de ma vie artistique – rien que ça ! Depuis novembre 2014, ce dernier est en cours de restauration sur place, au musée, et ce grâce, notamment, au mécénat et à un financement participatif. La vocation de ce projet de réalité augmentée est donc de faire entrer le visiteur dans le tableau, pendant le temps de sa restauration. Cette immersion – visuelle et sonore – va lui permettre d’explorer l’œuvre et d’en découvrir les mystères. Continue reading »

Deux soirs à l’Opéra Comique

Vu la fréquence avec laquelle je vous en parle, vous allez penser que j’ai signé un pacte avec le groupe SMV ! Mais il faut bien avouer qu’il a le chic pour entretenir ma curiosité, en proposant des sorties dans des lieux où je n’aurais pas forcément osé aller. Pour ce #SMV188, le groupe SMV nous avait concocté un programme fort alléchant : une visite privée et guidée de l’Opéra Comique, qui fête cette année son tricentenaire, suivie d’une répétition de Ciboulette, opérette jouée en 2013 et reprise en ce printemps pour quelques représentations seulement ! J’ai même appris pourquoi on appelle l’Opéra Comique ainsi ! Savez-vous que ce n’est pas du tout parce que les pièces jouées sont drôles ?! Non non non ! C’est simplement parce qu’elles sont un mélange de théâtre et de morceaux chantés ou dansés ! Continue reading »