Le château de Bizy

p1330562-1

Après deux semaines particulièrement chargées qui m’ont tenue éloignée de mon petit blog, me voilà de retour avec un nouveau billet, culturel et normand ! Il me tardait de vous parler du château de Bizy, situé à Vernon dans l’Eure. Je l’ai visité avec ma mère et mon frère sous un beau soleil de fin d’été et j’avoue avoir été agréablement surprise par l’histoire, l’architecture, les intérieurs et l’environnement des lieux. Rien que ça !  Continue reading »

Scènes de la vie impressionniste

P1310919 (2)

Encore une fois, cela faisait une éternité que je n’avais pas visité une exposition ! Une éternité aussi que je n’avais pas mis les pieds au Musée des Beaux-Arts de Rouen ! Lors de mon dernier week-end prolongé en Normandie, j’ai donc remédié à tout ça en allant arpenter l’exposition « Manet, Renoir, Monet, Morisot… Scènes de la vie impressionniste », en place jusqu’au 26 septembre prochain. Celle-ci s’inscrit dans le Festival Normandie Impressionniste, pendant lequel les visiteurs sont invités à découvrir l’impressionnisme et ses liens avec la Normandie, au travers de 450 événements artistiques et culturels (expositions, spectacles, animation du patrimoine…) répartis dans toute la région (récemment réunifiée !). Pour cette troisième édition, le festival a choisi de mettre en lumière les portraits impressionnistes et, avec pas moins de 140 œuvres exposées – peintures, dessins, lettres, sculptures, photographies -, le Musée des Beaux-arts de Rouen présente somptueusement cet aspect méconnu de l’impressionnisme. Continue reading »

#Papier

P1270550

Le papier est un matériau que j’affectionne : j’aime le toucher, le sentir, le regarder, le scruter même. Mon métier de bibliothécaire y est peut-être pour quelque chose. Aussi, je n’ai pas hésité à pousser les portes de deux galeries parisiennes pour voir comment l’art contemporain lui donne aujourd’hui ses lettres de noblesse. Jusqu’au 16 avril, l’exposition #PAPIER, qui prend ses quartiers à L’Atelier et à la Galerie Collection, nous fait découvrir le travail de 18 artistes autour de ce matériau familier et pourtant multiple. Un matériau qui est non seulement un outil de création mais aussi une matière à explorer. Continue reading »

Le musée du parfum Fragonard

P1250355 (2)

C’est en cherchant sur le net un musée ou une exposition à visiter gratuitement un lundi – deux denrées rares à Paris – que je suis tombée sur le site (fort joli par ailleurs) du nouveau musée du parfum Fragonard ! Et c’est ainsi que lundi dernier, mon amie Lauralou et moi-même avons débarqué square de l’Opéra Louis Jouvet (non loin du premier musée Fragonard de la rue Scribe, toujours dans le 9e) pour voir ce bel endroit qui a ouvert ses portes en septembre 2015. Le musée du parfum se visite gratuitement donc, tous les jours de 9h à 18h, en compagnie d’un(e) guide qui raconte la genèse de la marque ainsi que quelques anecdotes et informations sur l’univers de la parfumerie et l’histoire du parfum. Continue reading »

Eros Hugo

P1240082

J’ai l’impression que cela faisait un siècle (au moins !) que je n’avais pas visité une exposition parisienne. Alors, pour mon retour dans l’univers feutré des musées, j’ai été faire un tour dans la petite expo qui se tient à la Maison de Victor Hugo de la place des Vosges à Paris jusqu’au 21 février 2016 : Eros Hugo – Entre pudeur et excès. Autour des œuvres graphiques de Victor Hugo – et notamment de ses magnifiques dessins à l’encre – , sont présentés des sculptures, des peintures, des dessins et des gravures d’artistes de son époque, afin d’illustrer le propos de l’exposition : l’amour et le désir représentés dans ce qu’ils ont de plus chastes et de plus violents. Ce thème trouve d’abord son origine dans la double facette de l’oeuvre de l’écrivain qui, dans ses textes, a tantôt fait l’apologie d’amours idylliques et purs, tantôt retranscrit des passions ardentes. Ce double aspect se retrouve ensuite dans la vie même d’Hugo, connu pour avoir été un coureur effréné et un libertin, après un mariage dans les règles de la bienséance. Continue reading »

Les Jeudis Arty

P1230074

Je fais partie de ces gens qui n’osent pas franchir les portes des galeries d’art, de ceux pour qui l’art contemporain est un monde à part, obscur et réservé aux initiés. Les Jeudis Arty, créés en 2014 par Alice Lebredonchel, m’ont cependant prouvé le contraire le 15 octobre dernier, lors d’une de leurs nocturnes « arty-stiques », inspirées des First Thurdays de Londres. Au cours de ces afterworks organisés trois fois par an, une quarantaine de galeries d’art du Marais ouvre ses portes jusqu’à 22h avec au programme : vernissages, performances, rencontres avec les artistes et visites guidées. Une belle manière d’appréhender le monde de l’art et de croiser ses protagonistes ! Continue reading »

Climats artificiels

P1220638

En visitant en avant-première l’exposition Climats artificiels, qui se tient à la Fondation EDF jusqu’au 28 février 2016, il m’a fallu, comme souvent lorsqu’il s’agit d’art contemporain, un petit temps d’adaptation. Un petit laps de temps pour m’approprier les œuvres, les comprendre, et profiter pleinement de ce que ces artistes nous donnent à voir mais aussi à penser. Car l’exposition accueille une trentaine d’œuvres plastiques – installations, vidéos, photos -, proposant des visions métaphoriques sur les enjeux climatiques, qui amènent le visiteur à se questionner. La Fondation EDF, qui s’est établie dans une ancienne sous-station électrique du 7e arrondissement de Paris et qui héberge depuis 25 ans des expositions narrant le rapport entre l’homme et la nature, porte ainsi le positionnement de l’entreprise sur les questions climatiques. Climats artificiels fait également écho à la COP21, la Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, qui se déroulera à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015. Pour autant, l’exposition se veut plus poétique que politique et cherche à évoquer plus qu’à illustrer. Continue reading »

Le manoir d’Agnès Sorel

P1220214

Après avoir manqué un certain nombre de Journées européennes du patrimoine, j’ai enfin pu cette année en profiter et ce, dans ma Normandie (chérie). Parmi la multitude d’animations culturelles qui s’offrait à nous, ma maman, mon frère et moi (ça fait très titre de film dit comme ça !) avons opté pour une visite historique et champêtre. En pleine campagne seinomarine, dans le bourg du Mesnil-sous-Jumièges, nous avons découvert le manoir d’Agnès Sorel, classé au titre des monuments historiques depuis 1993. Le propriétaire privé, qui restaure le bâtiment depuis 25 ans, nous a ouvert les portes du manoir, comme il le fait exceptionnellement chaque année pour ces Journées du patrimoine. Il nous a aussi raconté l’histoire des lieux, où mourut Agnès Sorel, favorite du roi Charles VII.  Continue reading »

Osiris, mystères engloutis d’Égypte

P1210130

Ce que j’aime le plus lorsqu’arrive l’automne, c’est reprendre le chemin des grandes expositions parisiennes ! Pour inaugurer cette rentrée culturelle, j’ai eu la chance d’assister au vernissage de l’exposition Osiris, mystères englouties d’Egypte, qui se tient jusqu’au 31 janvier 2016 à l’Institut du monde arabe. 250 objets, retrouvés au cours de 7 années de fouilles sous-marines menées par l’archéologue et commissaire de l’exposition Franck Goddio, sont présentés. Près de 40 œuvres provenant des musées du Caire et d’Alexandrie – qui pour certaines sortent pour la première fois d’Egypte – sont également exposées dans des espaces somptueusement mis en scène. Le visiteur est invité à plonger dans les deux villes englouties de Thônis-Héracléion et Canope, où étaient célébrés les « Mystères d’Osiris », et est ainsi convié à suivre les processions nautiques et les rituels dédiés au passage dans l’au-delà du plus emblématique des dieux égyptiens. Continue reading »

Un après-midi à Fécamp

P1170908

Comme je l’avais fait l’année dernière à Etretat, j’ai été chercher mon petit avant-goût de vacances, au début de cet été, sur la côte normande. Cette fois-ci, j’ai fait halte à Fécamp, ancien port morutier coincé entre les imposantes falaises de la côte d’Albâtre. Et comme souvent, alors qu’il faisait beau à Rouen, le temps était bien plus frais et couvert sur le littoral ! Un temps cependant propice à la visite du Palais Bénédictine, suivie d’une petite promenade vivifiante sur le front de mer !

Continue reading »