Vacances improvisées à La Rochelle

Prévoir un voyage en Europe trois mois à l’avance, voilà qui nous a aidés à tenir face aux longues journées maussades de printemps. Oui mais quand l’été s’est enfin installé en juillet et que l’envie subite de voir la mer a surgi, mon homme et moi étions bien embêtés ! C’est alors qu’une invitation à La Rochelle est tombée à pic et que nous avons sauté sur des billets de train miraculeusement en promo à moins d’une semaine de notre départ (60€ l’A/R – petit conseil : regardez bien le calendrier des prix quand vous réservez sur le site Voyages SNCF !) Sur place, notre hôte nous a gentiment servi de guide pour nous faire découvrir La Rochelle et ses alentours côtiers. Retour sur ce séjour improvisé « à la mer », qui nous a fait un bien fou !

La Rochelle

Sentir l’air et la fraicheur de l’océan : voilà la première chose qui nous a mis le sourire aux lèvres en descendant du train. Sourire qui ne nous a pas quitté au fur et à mesure de nos promenades dans les différents quartiers de la ville.

Le Vieux Port, dont l’entrée est gardée par la tour Saint-Nicolas et la tour de la Chaîne, est le quartier incontournable auquel on pense dès qu’on évoque la ville. L’histoire locale n’y est pas pour rien puisque les tours du XIVe et XVe siècles ont survécu à la destruction de l’enceinte après le siège de 1628. Nous sommes allés plusieurs fois nous balader sur le Vieux Port, de jour comme de nuit, au milieu des échoppes installées là pour l’été, des musiciens et saltimbanques !

Nous avons aussi pris plaisir à flâner dans la Vielle Ville : sur les remparts dominés par la tour de la Lanterne (rue sur les Murs), dans ses rues bordées de terrasses de restaurants (quartier Saint Jean du Pérot), dans les rues à arcades… C’est d’ailleurs sous ces arcades que j’ai « shoppingué » chez les Sœurs Chiffons et M Design By, boutiques que j’avais repérées dans le City Guide de So Girly Blog !

La Rochelle - Rue sur les Murs et tour de la Lanterne

La Rochelle - Quartier Saint Jean du Pérot

Nous nous sommes arrêtés pour contempler la majestueuse porte de la Grosse Horloge, qui marque l’entrée de la Vieille Ville, puis devant l’Hôtel de ville Renaissance, malheureusement caché sous des échafaudages, suite à l’incendie dont il a été victime en juin dernier.

La Rochelle - Porte de la Grosse Horloge

Nous avons arpenté le quartier Saint Nicolas, ancien village de pêcheurs, aimé des Rochelais pour son charme à part entière, ses caves et cafés où s’attabler à l’heure de l’apéro.

Le quartier du Gabut a été notre coin de prédilection pour déjeuner et prendre un verre à la fraîche, avec une vue imprenable (et un peu moins prisée des touristes) sur le Vieux Port.

Nous avons aussi découvert le quartier des Minimes , son port de plaisance, sa plage et son joli parc des Pères. Un peu excentré de la Vieille Ville, il mérite le détour car les paysages sur l’océan atlantique sont à couper le souffle, notamment au crépuscule.

C’est ici que l’on peut admirer la réplique du Phare du Bout du Monde, qui fait écho à celui du Cap-Horn, de l’autre côté de l’océan.

Et puis, c’est dans ce quartier que nous avons trouvé notre QG pour dîner. Grâce à Meyonie et à son super article qui m’avait mis l’eau à la bouche, nous avons élu domicile chez Mamie Bigoude ! Nous nous sommes régalés de cette déco kitsch venue tout droit des 50’s et repus des galettes et desserts de folie qui étaient à la carte !

Un peu plus loin, sur la côte

Oui parce que tout à côté de La Rochelle, nous avons pu rêvasser devant des paysages splendides !

En partant des Minimes, nous nous sommes aventurés à pied jusqu’à la plage familiale d’Aytré, sur un chemin longeant la côte atlantique. Malgré quelques maisons modernes et sans âme, l’endroit a gardé son côté sauvage. L’océan s’offre à perte de vue, avec pour points de mire l’île d’Aix et Fort Boyard. Nous avons aussi pénétré les anciens marais salants lors d’une balade à vélo, en partant de la jolie petite ville d’Angoulins.

Aytré - Pointe de Roux

Nous avons fait halte à Châtelaillon, charmante station balnéaire, pour profiter de son immense plage, de ses restaurants en bordure de plage et de ses beaux couchers de soleil. Un petit retour en enfance pour moi, car tout ici m’a rappelé mes vacances en famille de 1995 !

Notre séjour s’est achevé à Rochefort, où je souhaitais revoir la Corderie Royale, plus long bâtiment industriel de l’Europe du XVIIe siècle (373m) et ancienne manufacture de cordage. Je voulais surtout voir l’Hermione, dont seuls le pont et les mats étaient en place il y a 18 ans ! La frégate, reconstruite avec les techniques de l’époque, est désormais en eaux et n’attend plus que ses voiles pour prendre le large.

Ces vacances ont été pour nous un havre de quiétude. Il me semble que le temps s’est écoulé lentement, pour que nous puissions profiter de toutes les beautés et de tous les bons moments qui se sont offert à nous. Et c’est avec un pincement au cœur que nous sommes partis vers d’autres horizons, plus à l’est. Prague nous attendait…

Plus d’infos sur La Rochelle

Plus d’infos sur Châtelaillon – Plage

Plus d’infos sur Rochefort

18 commentaires sur “Vacances improvisées à La Rochelle

  1. Excellent article et trop belles photos :)
    Beaucoup de mes amis mettent le cap sur la Rochelle en ce moment et n’en disent que du bien !
    J’avoue y avoir été mais il y a très longtemps, pour des championnats de basket à l’époque, donc je n’avais pas bien visité ^^
    Mais la ville me semble charmante et alors le ‘mamie bigoude’ je suis ultra fan :) Trop chouette endroit !
    Bon weekend !!

  2. Superbe article sur ma ville,

    Les photos sont véritablement très belles, avec quel appareil ont-elles été prises ? Merci beaucoup pour ce beau descriptif d’une région où il fait bon vivre !!!

  3. Merci merci pour vos retours (si rapides) ! J’ai pris plaisir à me replonger dans mes vacances pour écrire cet article ! Quant aux photos, je les ai prises avec mon iPhone 4S (mode HDR) !

  4. Merci pour ton commentaire sur mon blog ainsi que ton ressenti, j’ai hâte de le lire plus en détail, n’hésite pas à venir me dire quand tu auras posté ton article (j’aurai peut-être la tête ailleurs & n’y penserai pas forcément!)
    Par rapport à mon voyage, hormis le comportement des touristes qui me déçoit mais pas qu’à Prague de toute manière, c’est surtout le fait que j’ai été frustrée à la fin du voyage parce que j’étais avec l’école, mes copines qui n’ont pas la même vision & même façon de voyager. Je ne leur reproche rien, mais je n’osais pas trop leur dire bon je vous laisse & je pars vadrouiller seule, de peur qu’elles le prennent mal ou qu’elles décident de me suivre et à leur tour passer un mauvais voyage.
    Avec le recul je me dis que j’aurai quand même du au moins prendre une journée entière à moi seule & profiter à ma façon. Alors peut-être que j’y retournerai avec le barbu, parce que nous avons la même façon de voyager, & si cette année je retourne quelque part avec l’école, je me ferai une liste avec les choses que je veux voir, & si je suis seule tant pis !
    D’un côté, je paie pour partir en voyage, si je reviens déçue, frustrée, à quoi bon partir ? : )

  5. Bonjour, je me permet une toute petite remarque en passant. Vous dites « dont seuls le pont et les mats étaient en place il y a 18 ans » en parlant de l’Hermione. Vous faites erreur quelque part car elle a été matée très récemment, l’année dernière je crois.

  6. En tant que rochelaise vivant ailleurs, j’ai eu beaucoup de plaisir a regarder tes photos et à lire ton texte, c’est un bel article sur LR et sa région, un bel hommage à la ville :-)
    La seule chose que je ne connaissais pas c’est la crêperie des Minimes… A essayer peut-être un jour ;-)

  7. Nicolas, je me suis mal exprimée : il y a 18 ans, il n’y avait que le pont et les mats qui avaient été construits. Ils n’étaient effectivement pas « en place » sur la coque (qui n’existait pas), mais « sur place » !

  8. merci beaucoup de décrire notre belle ville de La Rochelle. quant à moi j’y habite et j’en suis très fière. les photos sont magnifiques. merci

  9. Le 1er resto-crêperie Mamie Bigoude a vu le jour à Tours, et s’y trouve toujours ! Ils en ont ouvert un ou deux autres dans la région aussi… ;)

  10. Avant de travailler à La Rochelle je ne connaissais pas du tout la région. J’ai adoré la région et nous y revenons quand nous pouvons.

    Si tu retournes à Chatelaillon Plage, il y aune crêperie qui vaut le détour : le bain de fleurs (réservation conseillée). De Rochefort tu peux pousser jusqu’à l’île d’Aix, départ de Fouras. L’aquarium de La Rochelle est le plus beau visité à ce jour (celui de Paris parait bien pâle à côté). Il y a aussi plein de belles choses à visiter sur la côté sud charentais (Talmont, Meschers-sur-Gironde, le phare de la courbe…) . Bref si un jour tu y retournes et tu as besoin d’adresses, je suis là :)

  11. Wah, canon ce reportage ! J’ai très envie d’aller à la Rochelle, la dernière fois c’était il y a plus de 5 ans et on avait grignoté des huîtres sur le port, merveilleux souvenir… je note l’adresse de Mamie Bigoude pour la prochaine fois, la déco est très marrante

  12. Splendides photos de notre belle région. Nombreuses visites à effectuer ou farniente sur les jolies plages.
    Possibilité de venir se loger pour les vacances au Camping du Petit Pont, en mobile-home ou en tente comme on préfère. Camping situé à Arvert en face de l’Ile d’Oléron, proche de Royan et du Zoo de la Palmyre. Nombreuses visites à prévoir.
    A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.