Le Mobilier d’architectes | 1960-2020

Si vous n’avez jamais foulé de sol de la Cité de l’architecture & du patrimoine, c’est le moment de vous y rendre ! Car jusqu’au 30 septembre 2019, l’exposition « Le Mobilier d’architectes | 1960-2020 » se déploie dans l’ensemble du musée. C’est d’ailleurs la première fois qu’une exposition prend place dans les galeries des collections permanentes créant ainsi une mise en dialogue avec les œuvres du musée. Cette promenade dans la Cité emmène le visiteur à la découverte du mobilier des architectes, des années 1960 à nos jours : un mobilier qui a été peu étudié jusqu’à présent. Près de 300 pièces, plus de 125 architectes et près de 90 éditeurs sont présentés au travers de prototypes, pièces uniques, éditions limitées ou en grandes séries.

Depuis 150 ans, les architectes dessinent du mobilier venant compléter leurs constructions. Beaucoup de mouvements et d’écoles d’art ont d’ailleurs vu les architectes s’inscrire dans les arts décoratifs par le design de meubles, d’objets et de luminaires. Après la Seconde guerre mondiale, si les architectes français ont délaissé cette dimension (trop accaparés par la reconstruction du pays), les architectes italiens, scandinaves et américains se sont saisis de ces objets, perçus alors comme de petites architectures. L’exposition propose de comprendre ce qui fait la spécificité, l’originalité et la richesse du mobilier d’architecte. Le parcours, qui prend place dans cinq sections du musée, montre ainsi les différentes facettes de l’approche mobilière des architectes.

Dans la Bibliothèque d’architecture contemporaine (d’ordinaire fermée au grand public), qui abrite une copie de la voûte de la nef de l’abbaye de Saint-Savin-sur-Gartempe, sont disposés quelques exemples de bibliothèques d’architectes.

Dans la Galerie des peintures murales, où se trouvent des reproductions d’œuvres majeures de l’art mural français du XIe au XVIe siècle, sont présentés plusieurs fauteuils et luminaires d’architectes.

Dans la Galerie d’architecture moderne et contemporaine, qui retrace l’histoire architecturale en France de 1850 à nos jours, sont disposés des chaises et objets du quotidien.

Dans la Galerie des moulages, dans laquelle est installée la collection de moulages en plâtres, initiée par Eugène Viollet-le-Duc pour faire connaître les plus célèbres monuments de France à travers six siècles, sont exposés les réalisations d’architectes brésiliens et japonais.

Dans la Galerie d’exposition temporaire basse, établie dans les anciens ateliers de moulages, sont évoqués les recherches, les passions, les éditions, les mobiles des architectes qui passent de l’architecture au design.

J’ai passé un excellent moment à découvrir l’étendue de la créativité des architectes en matière de mobilier et à déambuler dans tout le musée pendant que la canicule faisait rage dehors ! Je prend d’ailleurs toujours plaisir à arpenter les grands espaces de la Cité de l’architecture et du patrimoine (qui s’étendent sur 22 000m2 !) et je ne cesse de m’émerveiller devant ces collections. Et la cerise sur le gâteau, c’est toujours cette vue  à couper le souffle sur la Tour Eiffel, à tous les étages !

Plus d’infos sur l’exposition

Un commentaire sur “Le Mobilier d’architectes | 1960-2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.