Les Franglaises / Cirque Le Roux

Je profite de ce nouveau billet « Spectacles » pour vous souhaiter une très bonne année, pleine de petits et grands bonheurs ! En ce qui me concerne, 2017 va être difficile à égaler en terme de grand bonheur, puisqu’elle a vu naître ma petite famille avec l’arrivée de Flavien. Du coup, j’ai été un peu moins présente sur mon petit blog, qui avait pourtant fait peau neuve en début d’année ! J’espère me rattraper en 2018, avec plus de sorties et de découvertes à partager par ici avec vous !

Je démarre donc l’année avec le passage en revue de deux beaux spectacles, assez différents l’un de l’autre, programmés cet hiver au Théâtre Bobino.

Les Franglaises

Auréolé de son Molière du meilleur spectacle musical en 2015, Les Franglaises sont de retour à Bobino jusqu’au 3 février prochain. Le concept du show est simple : reprendre des chansons anglo-saxonnes, de tous styles, en les traduisant littéralement en français. Histoire de savoir enfin ce qu’on fredonne ! Le spectacle débute alors gentiment sous forme de quizz, mais part très vite en vrille ! Les titres qui se succédaient de façon bien ordonnée laissent la place à un joyeux bazar où se mêlent danses, chants, comédie loufoque et musique live. La troupe de musiciens/comédiens, d’une énergie débordante, interagit avec le public pour lui faire découvrir les chansons mythiques du répertoire anglo-saxon, dans une ambiance de franche rigolade. Et le pari est à mes yeux vraiment réussi : mes oreilles ont passé un excellent moment et mes zygomatiques n’ont pas cessé de frétiller !

The Elephant in The Room par le Cirque Le Roux

La première création du Cirque Le Roux était présentée à Bobino jusqu’au 7 janvier dernier. Les numéros des quatre circassiens prennent place dans un salon des années 30 pour s’habiller de mystère et de burlesque. Si la première partie du spectacle, qui s’apparente au film muet, m’a semblé quelque peu anecdotique, la seconde m’a paru beaucoup plus séduisante, plus poétique, avec des performances relevées, une scénographie esthétisante et un choix musical pertinent.

En bref, j’ai passé deux belles soirées, un peu hors du temps, à Bobino. J’espère que ces quelques mots auront aiguisé votre curiosité, car les deux troupes partent en tournée en 2018 ! N’hésitez pas à aller les applaudir si vous croisez leurs chemins !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.